www.veillemag.com
Intelligence des risques

« Intelligence opérationnelle : l’exemple africain, études, investigations » par Jean-Michel Lavoizard, ARIS Intelligence, Sommet IES 2015


Jacqueline Sala




Par mon intervention « Intelligence opérationnelle : l’exemple africain, études, investigations », j’examinerai le rôle de l’information dans le développement de l’Afrique et les besoins en Intelligence Economique qui en découlent, sur la base de notre expérience quotidienne de terrain. Depuis nos bases de Côte d’Ivoire et du Nigéria, notre compagnie pan africaine d’Intelligence aide des opérateurs économiques et des investisseurs financiers locaux et internationaux, à développer et à sécuriser leurs activités sur l’ensemble du continent africain:
a.Identifier et remporter des opportunités (Business/Market Intelligence) ;
b.Evaluer et réduire les risques (Risk Intelligence) ;
c.Résoudre des crises en assurant la continuité des activités (Crisis Intelligence & Investigation).
 
Le terme ‘opérationnel’ indique que nous accompagnons des décideurs-clients dans la conception et la réalisation de leurs stratégies offensives et défensives dans le cadre espace-temps de leurs besoins spécifiques (plutôt que des études d’intérêt général ou à l’échelle macro-économique).

Pour cela, nous leur apportons des informations indépendantes et fiables, des analyses contextualisées, une aide à la décision et à leur mise en œuvre. Du fait de l’attractivité croissante de l’Afrique à l’échelle mondiale et d’un besoin vital de relais de croissance d’économies en perte de dynamisme, nous intervenons au profit de communautés d’affaires et de secteurs d’activités très divers, locaux et internationaux.
 
 

​Sur cette base, nous nous interrogerons chronologiquement trois parties consacrées à l’Afrique

1. Quelles sont les nouvelles ? les mutations en cours, apparences et réalités
2. Pourquoi le déficit d’information freine le développement ? les contraintes et les opportunités de la mondialisation
3. Comment relever les défis de l’émergence ? les apports de l’Intelligence économique et Stratégique
 
"En préparation du Sommet de l’IES, j’ai mobilisé une équipe interne de retours d’expériences, multinationale et pluridisciplinaire issue de nos filiales d’Abidjan et de Lagos. Parmi les questions qui nous paraissent pertinentes en Afrique et auxquelles nous pourrions contribuer à répondre, les deux suivantes nous semblent particulièrement importantes et actuelles:
 - Y-a-t-il des spécificités africaines dans le rapport des individus et des entreprises à l’information ? si oui, lesquelles ?
​- L’Intelligence Economique a-t-elle un rôle à jouer dans le processus d’émergence en Afrique ? si oui, lequel ?

Jean-Michel Lavoizard