www.veillemag.com
www.veillemag.com





veillemag

Media Intelligence • Réputation • Culture digitale • Anticipation de crises





Data Management

L’énigme Qwant : victime de sa ligne stratégique, l’entreprise saura-t-elle définir son modèle singulier ?


Olivier QUEVAL-BOURGEOIS AQUILA Advanced - Data Asset Management




Mais le problème de Qwant, c’est qu’il ne s’agit pas seulement d’image mais d’une vraie ligne directrice : « devenir le Google européen » c’est en fait « copier ce que Google fait » pour que cela existe en Europe, avec les principes éthiques européens et la technologie européenne… Enfin, sur le plan technologie on déchante assez vite puisque Microsoft fourni largement l’entreprise tant sur le plan du moteur de traitement des requêtes que sur celui de la publicité.


Sur la notion des fonctionnalités et des déclinaisons, quelques palliatifs sont imaginés pour réussir à « copier Google » ...

... tout en évitant de récupérer les données personnelles et procéder donc au tracking des usagers : Masq by Qwant (https://fr.wikipedia.org/wiki/Masq_by_Qwant) où l’on stocke les données personnelles mais pas trop !
Hé oui, si on veut « copier Google », il faut penser les fonctionnalités comme étant compatibles avec le modèle Google, un modèle qui s’appuie sur l’établissement d’un profiling et de personas (i.e. algorithme de modélisation comportementale permettant de fournir des résultats adaptés à la personnalité)., mais nous n’en sommes sans doute pas encore là chez Qwant, puisque la course à la reproduction est très active : Qwant Maps est sortie récemment, sur un marché hautement concurrentiel et difficilement rentabilisable, et Qwant Pay doit suivre mais la date annoncée fut reportée.
 

Qwant souffrirait-il d'un manque de vision stratégique ?

De plus, comme l’évoque la Lettre A (https://www.lalettrea.fr/entreprises_tech-et-telecoms/2019/07/01/qwant-interpelle-sur-ses-hauts-salaires-par-la-caisse-des-depots,108363469-ge0), Qwant ayant confié un mandat à Rothschild pour réaliser une nouvelle levée de fonds fut interpellé par la Caisse des Dépôts (actionnaire de la société) sur ses hauts salaires alors même que le bilan comptable est négatif. Il y a quelque chose d’étrange chez Qwant.
Et ce quelque chose serait il un manque de vision ?
Certes, il y a beaucoup d’ingénieurs talentueux et de personnes soucieuses de respecter et défendre les belles valeurs portées par le moteur portée aux nues durant le choc provoqué par le massacre de Christchurch. Mais cela laisse comme une amertume et une incompréhension. Dans ces conditions, la direction change ! On coupe des têtes (https://www.lesnumeriques.com/vie-du-net/qwant-enquetes-eric-leandri-liens-avec-microsoft-le-nouveau-directeur-general-demine-a140857.html) !
 

Mais ce procédé changera-t-il quelque chose ? Quelle est la vision réelle ?

Sur le plan opérationnel, Qwant aurait tout à gagner à repenser son modèle de valorisation en partant de l’utilisateur et non de la copie de Google. Il y a un champ de déclinaisons de la collecte à la mise en forme de l’information sous exploité en France, que cela aille de la veille au « journalism on demand », voir même à la gestion de l’emploi.
La société offre un affichage de flux de produits pouvant être consommé mais n’est pas une marketplace pour autant (ce serait dommage de gagner de l’argent ?!) et si des connecteurs (API) permettant de suivre les flux de produits et l’optimisation tarifaire étaient proposés à ces e-commerçants ? Plusieurs millions de visiteurs par mois, ça intéresse !
Mais non, il était urgent de travailler sur la copie d’une fonctionnalité et ensuite de réfléchir au modèle économique, chez Qwant.
 

Qwant est une énigme, de fait !

Un potentiel, oui bien entendu, mais surtout une énigme, où l’on a clairement l’impression que la société souffre du complexe de l’ingénieur : faire une ingénierie élégante, mais ne jamais penser à sa subsistance.
  • Problème : les capitaux publics ont été versés sans contrôle strict par la Caisse des Dépôts et une banque d’affaires renommées est en charge d’engager l’argent d’autres particuliers ou institutionnels. Qu’est ce que cela va donner ?

Auteur : Olivier Queval-Bourgeois

Pour en savoir plus
Pour en savoir plus
Data Asset Manager - Product Owner - FinTech, LegalTech, CleanTech, AgriTech, MarTech
Aquila Advanced














Spécial Abonnés

Partager ce site