www.veillemag.com
Communication & Influence

LES SENTIERS DE LA GUERRE ECONOMIQUE 2 - Soft PowerS

de Nicolas MOINET


Nicolas Moinet




LES SENTIERS DE LA GUERRE ECONOMIQUE 2 - Soft PowerS

Après l’école des nouveaux « espions », « Soft Powers » poursuit le voyage sur Les sentiers de la guerre économique.

Ce récit, d’abord personnel, d’une aventure collective entre mythes et réalités, faux-semblants et non-dits, propose un voyage initiatique, tire des enseignements de nombreux cas vécus ou observés, et propose des pistes de réflexion sur le soft power comme clé de voûte de la nouvelle guerre économique systémique.

Il invite à explorer les stratégies d’influence des États, des entreprises ou des ONG, en les replaçant sur les échiquiers invisibles de la mondialisation. Plus que jamais, le pouvoir gère, avec une subtilité extrême, le désordre qu’il prend en charge par des systèmes de communication, des normes, des stratégies ouvertes… et des dominations masquées et déguisées. 
« Soft Powers » dévoile ainsi le dessous des cartes de l’influence, présente ses acteurs et décrypte ses méthodes, jusqu’à initier une véritable réflexion sur le sens de ce pouvoir feutré qui enveloppe de toute part.

Il questionne également la posture de la France et de l’Europe, prises en étau entre deux hyperpuissances, et invite à réapprendre à observer le réel pour en finir avec les dénis de réalité ou la déconstruction permanente qui nous conduisent de défaite en défaite. La longue marche sur les sentiers de la guerre économique est donc encore loin d’être terminée !

SOMMAIRE : Les échiquiers invisibles. Métro, Louvre, Tour Eiffel. Bas les masques ! Idées-Action. Small World ! « Open Society », really ? Transparence internationale. Vert Pacifique. La Compagnie française des Pétroles. La guerre pour, par et contre l’information. La guerre des labos. Une petite pilule rose. Des barbouzes sur le campus. La course aux étoiles. « Visit US ! »
La Nouvelle-France. Lobby or not lobby ? Agilité ou paralysie...  1 vol. 14 x 21 182 p. Octobre 2020

Auteur

Nicolas MOINET 
Professeur des universités à l'IAE de Poitiers, Docteur en Sciences de l’information de la communication et Habilité à Diriger des Recherches, Nicolas Moinet est un universitaire français spécialisé dans l’Intelligence Economique.
Il est membre de l’Académie de l’IE et du Club des Vigilants. Enseignant-chercheur à l’Université de Poitiers, il dirige le Master Intelligence Economique et Communication Stratégique de l’ICOMTEC et anime l’équipe de recherche sur l’Intelligence Economique et les stratégies de communication du CEREGE à l’IAE de Poitiers.
Il est membre fondateur de la Revue Internationale d’Intelligence Economique (R2IE) et collaborateur du magazine Veille depuis 1996. Depuis mars 2010, il est conseiller éditorial de la revue Géoéconomie.
Nicolas Moinet est arrivé dans l’Intelligence Économique en 1993 (Rapport Martre). Chargé de mission à INTELCO auprès de Christian Harbulot jusqu’en 1998, il a ouvert le champ de l’Intelligence Économique appliquée aux PME et au développement des territoires.
Axés sur l’innovation et les stratégies-réseaux, ses travaux ont notamment  porté sur le technoglobalisme japonais, le conflit Gallo-Montagnier (découverte du virus du Sida) ou l’affaire Gemplus.
Proche de Pierre Fayard et de Dominique Wolton, Nicolas Moinet travaille sur les notions d’agilité stratégique, de communauté stratégique de connaissance et sur le rôle fondamental de la communication dans l’Intelligence Economique. Il est ‘auteur de nombreux ouvrages et articles sur le sujet.
Il est également Lieutenant-Colonel de la Réserve Citoyenne de la Gendarmerie Nationale.
Depuis 2006, il est membre de l’Académie de l’Intelligence Economique et du Club des Vigilants. Depuis 2010, il est conseiller éditorial de la revue Géoéconomie de l’Insitut Choiseul et depuis 2013 il est le directeur executif pour l’intelligence économique du centre italien d’études stratégiques (CESTUDEC). Enfin dpeuis 2016 il devient membre fondateur du cercle K2.

Source Portail de l'IE

Editeur