www.veillemag.com
Intelligence des risques

La Cyber-surveillance délocalisée


Jacqueline Sala


Il faut désormais imaginer un monde différent, où compétitivité rime avec globalisation. Comment utiliser les compétences d'une main d'œuvre efficiente (savoir-faire et économie de moyen) au profit de son entreprise et de la cybersurveillance ?

Il s’agit de réfléchir en amont à une synergie entre aptitudes françaises et potentiel « offshore » pour disposer du meilleur service (ou produit) au meilleur coût de revient.



A l’heure où Internet est devenu une jungle d'informations où de nombreux acteurs spécialisés en intelligence économique proposent leurs prestations de veille stratégique et concurrentielle, les logiciels spécialisés dont ils disposent ne font pas l’économie d’une intervention humaine qualifiée avec pour rôle le pilotage et le contrôle.

 Aujourd’hui déjà, des sociétés spécialisées dans la veille économique, la veille média, la génération de contenu et le compte-rendu de synthèse assurent leur activité depuis l’Ile Maurice et Madagascar grâce à d’étroits partenariats convenus avec un cabinet de conseil local. 

Christophe BOHU, responsable des partenariats du Groupe Datacall, implanté à l’Ile Maurice et à Madagascar témoigne : « nous apportons notre expertise dans le domaine de la veille media, la modération web, les investigations Internet sur les hommes et les entreprises, le e-content et la e-reputation.

Nos équipes sont en outre particulièrement avancées dans le maintien continu de la présence au sein de sites sociaux pour écouter, rencontrer et discuter avec les acteurs influents sur un domaine donné ».  A noter qu’il ne faut pas confondre veille économique, activité ouverte qui cible des informations blanches ou grises à l’aide de moyens légaux, avec l’espionnage économique qui concerne des informations strictement confidentielles qu’il est difficile de glaner avec les moyens légaux classiques.  Parmi les utilisations les plus en en vogue chez les entreprises, il y a certes l’étude de leurs concurrents mais aussi le scrutage des comportements de leurs employés sur la toile. 

Pour en savoir plus


Nicolas Goldstein,
Consultant en stratégie offshore et Business Process Re-engineering
et fondateur du premier annuaire des prestataires offshores www.offshore-developpement.com