veillemag

L'expérience Client au service de la performance globale des organisations



Gouvernance

Les nouveaux défis de la Valeur


GRANDHAYE J-P. et LEGRENZI C. revue La Valeur et CA de l'AFAV


Dans un contexte de mondialisation, de globalisation et de fusions, l’AFAV (Association Française pour l’Analyse de la Valeur) propose, avec l’Analyse de la Valeur (l’AV que nous définirons plus loin), des démarches avec des mises en œuvre associées aux mots de la compétitivité : innovation, optimisation, design industriel, gouvernance, coût global… et ce, pour des produits au sens large : des matériels, des services, des processus et des organisations.



Ainsi :
- Si un industriel de l’électroménager continue de fabriquer en France malgré la concurrence low-cost, c’est parce qu’il a valorisé la réactivité, la proximité avec le marché et les impacts économiques globaux, comme l’environnement et l’image.
- Si un réseau de santé (une association) fournit des produits de dialyse à ses 500 patients, dans la région lorraine, avec une grande qualité d’écoute, c’est parce que le sens du service a été mis en avant et que les activités à non-valeur ajoutée ont été éliminées.
 

Une compétitivité globale des « produits »

Aujourd’hui, la réduction des coûts n’est plus le seul moyen pour rechercher la compétitivité et la performance. Avec un marché, des clients, des fournisseurs qui évoluent dans un contexte qui se complexifie. La nouvelle donne est multifactorielle et intègre des dimensions environnementales, juridiques, économiques, sociales et technologiques qui ne sont plus des contraintes, mais seront des opportunités de différentiation pour les produits.
Il s’agit donc de résoudre des paradoxes comme : proposer un quotidien performant aux usagers en assurant un futur durable, en particulier lorsque les projets engagés concernent des territoires et des organisations aussi différentes que : la ville, un service d’urgences médicales, une bretelle d’autoroute, une gare TGV, une montre connectée innovante et très technique.
 

Si on veut faire de la complexité un atout et non une contrainte, piloter de tels projets ne peut se faire sans méthode.

Ainsi, l’Analyse de la Valeur propose une démarche collaborative qui monopolise les compétences, les expertises et les capacités d’innovation au plus tôt du cycle de développement d’un projet, pour toutes les étapes du cycle de vie du produit avec un objectif, apporter plus de valeur au produit.
 

Les origines de la valeur

A. SMITH a introduit les termes de possession, d’usage et d’échange, puis de prix, complétés par K. MARX avec la définition de la valeur travail, l’apport de A. MARSHALL concernera l’offre et la demande associée aux marchés. En 1945 L. D. MILES a introduit, le « value analysis » et « value engineering », avec son ouvrage, qui abordait les coûts et la performance dans un processus de conception. La SAVE (Society of American Value Engineers) s’est imposée jusque maintenant aux US et dans de nombreux secteurs d’activité. 
 

L’Analyse de la Valeur et l ’AFAV

Arrivée en France dans les années 70, l’AV a été au cœur des réflexions de l’AFAV, créée en 1978. Avec, un bureau et un CA, elle regroupe des praticiens, des utilisateurs, des industriels et des cabinets de conseil, avec des statuts revisités en 2016.
Depuis 40 ans, l’AFAV organise des événements, des colloques et des réunions thématiques au siège à Paris, et en région. Elle anime un travail de normalisation au sein de l’AFNOR, avec comme objectif, d’identifier les avancées, de rechercher les consensus dans des domaines d’activité où la notion de valeur a de multiples facettes. L’AFAV dans le cadre de Value for Europe, organise et délivre trois niveaux de certification européenne de personnes.
 

L’évolution des démarches

En France, des « success stories », des travaux plus modestes en PME, dans de grandes entreprises et organisations ont conduit aux évolutions méthodologiques actuelles avec des contributions :
  • de grands groupes : automobile, club des concepteurs routiers, aérospatial, la SNECMA avec les coûts paramétriques et la CCO (Conception pour un Coût Objectif) avec le CNES,
  • de structures proposant des développements spécifiques comme la méthode APTE ou des intégrations avec d’autres outils comme les AMDEC, TRIZ, le DOE,
  • de travaux scientifiques avec des articles ou des numéros spéciaux de revues, mais aussi des travaux de thèse.

Objectifs

L’AFAV a comme objectif, la promotion des disciplines valeur, au national et à international, vers les grandes entreprises, les PME et la formation. Elle est là pour identifier les réelles avancées, le value management VM, fait l’objet d’une norme et propose une démarche globale de projet avec le management par la valeur MV en français, on y retrouve une articulation de quatre outils clés :

L’Analyse Fonctionnelle (AF) : Mieux que les démarches intuitives souvent employées, elle permet avec rigueur et efficacité, de façon exhaustive, de cerner et caractériser les exigences fonctionnelles souhaitées pour les sujets à traiter dans leur contexte.

Le Cahier des Charges Fonctionnel (CDCF) : résultat de l’analyse fonctionnelle, il identifie les vraies des fausses contraintes, donc les vrais besoins que doit satisfaire un produit pendant son cycle de vie. Avec une présentation fonctionnelle, il permet d'élaborer une réponse attendue, en utilisant une approche normée, documentée, quantifiée avec ses indicateurs de performance (les critères avec leurs niveaux et flexibilité : le CriNiFlex).

L’Analyse de la Valeur (AV) : cette méthode, la plus ancienne et la plus répandue est utilisée pour l'étude et la réétude de produit, en comparant les résultats obtenus aux ressources engagées. C’est probablement la méthode qui a fait l’objet du plus grand nombre de variantes.

La Conception pour un Coût Objectif (CCO) et Conception à Objectif Désigné (COD) : elles permettent de définir les ressources (coûts, délais…) attribuées aux composantes du produit à partir d’objectifs fixés par le demandeur et des fonctions attendues (AF, CDCF, CriNiFlex) sur le produit.
 

L’AFAV et le management par la valeur

Le Management par la Valeur MV, démarche collaborative, normée et pilotée par des experts certifiés, utilisée par un grand nombre, s’ouvre à de nouveaux domaines d’activité, pour aborder la complexité et répondre aux enjeux associés, avec un credo clair « créer de la valeur dans les projets pour de nombreuses parties prenantes ».
Riche de ses nouveaux partenaires, l’AFAV est là pour répondre à plusieurs paradoxes : faire avancer une formalisation attendue et prendre en compte des percées méthodologiques de terrain ; confronter une pratique d’experts certifiés et des utilisations de méthodes nouvelles séduisantes ; définir un vocabulaire précis de spécialiste et entendre un discours adapté à de nouveaux domaines d’utilisation.
 


















Spécial Abonnés

Partager ce site