veillemag

#cyberdayinfo. Mercredi 20 février 2019 - organisé par Veille Magazine en Partenariat E.G.E.







Evénements

MIS2011 : e-K book. Ardans délivre la connaissance métiers aux nomades


Jacqueline Sala


Le partage des connaissances est un sujet qui passionne depuis un quart de siècle les éditeurs de logiciel. Si l’on rajoute la question de l’accès au savoir-faire métier pour un acteur distant ou « nomade », on touche un second point d’intérêt de cette même communauté informatique!



Dans sa version 2011 de l’outil Ardans Knowledge Maker, Ardans propose de générer dynamiquement en lecture une base de connaissances à partir d’un export  en format html : le « e-K.book ».
Le e-K.book est né de la remarque suivante : « comment s’assurer de la conservation d’une base de connaissances et ce indépendamment de tous les outils qui constituent la plate-forme de gestion des connaissances ? ».

En clair, l’objectif est de s’affranchir de la base de données, du serveur d’application Web, de toutes les briques logicielles pour ramener cet environnement à des fichiers à plat en format « html ». L’utilisateur consulte les savoirs métier par les liens sur un simple navigateur.
A partir de ce constat pratique, les administrateurs des bases de connaissances sont capables de produire pour un profil d’utilisateur donné, une extraction complète de la base tout en respectant les droits associés, les trames de composition, les liens entre éléments de connaissances, les pièces jointes.

Si toute la palette des filtres de l’environnement  natif n’est pas disponible, l’astuce des « hubs de connaissances » (sorte de sommaire pour une thématique donnée) facilite la progression dans la base pour retrouver les éléments pertinents associés à la thématique prédéfinie.
Le résultat est que de telles bases de savoir sont aujourd’hui précieuses pour des acteurs nomades dépêchés dans des lieux dépourvus d’internet afin d’exercer la meilleure expertise métier valide au sein de leur organisation. A.B.•