www.veillemag.com
Personnalités

Nomination de Christophe Torrisi en tant que Chef du département Intelligence et sécurité économiques à l'INHESJ


Jacqueline Sala




Titulaire d’une licence en droit de la faculté Jean Monnet de l’Université Paris-Sud et d’un Master 2 en intelligence économique territoriale de de l’Université de Toulon, Christophe Torrisi est officier de réserve de l’Armée de l’Air lorsqu’il intègre l’École de gendarmerie de Montluçon en 1996.
En 2000, au terme de trois années de services accomplis au deuxième régiment d’infanterie de la Garde républicaine à Paris, et admis au concours des officiers, il rejoint l’École des officiers de la Gendarmerie nationale à Melun dont il sort diplômé trois ans plus tard.
De 2003 à 2010, Christophe Torrisi connaît des affectations successives de commandant en second de la compagnie de gendarmerie départementale de Digne-les-Bains et de commandant en second de la compagnie de gendarmerie départementale de Salon-de-Provence. En 2010, il prend le commandement de la compagnie de gendarmerie départementale de Grenoble.
Il rejoint en 2014 la Sous-direction de l’anticipation opérationnelle à la Direction générale de la Gendarmerie nationale où il officie pendant un an au Centre de renseignement et des opérations, avant de devenir le référent national de la Gendarmerie nationale en matière d’intelligence économique en prenant la tête de la section sécurité économique et protection des entreprises.
Christophe Torrisi rejoint l’INHESJ en septembre 2018 en qualité d’adjoint au chef du département « Intelligence et sécurité économiques ». Il est, par ailleurs, diplômé de la 19e session nationale « Protection des entreprises et intelligence économique » mise en œuvre par ce même département.
Le lieutenant-colonel Christophe Torrisi a contribué à la rédaction de La Gendarmerie pour les nuls dans son volet « renseignement économique » et est l’auteur du jeu des 8 familles d’atteintes à la sécurité économique et de ses 48 fiches thématiques. Il est chevalier de l’ordre national du mérite depuis 2015.
Depuis le 24 septembre 2019, il est à la tête du département « Intelligence et sécurité économiques » de l’INHESJ.