Menu
dernieres actus

 

 

Les arnaques en ligne, il en existe de toutes les couleurs. Il n’est donc pas rare de voir une personne se faire facilement avoir par une affaire frauduleuse semblant alléchante. Heureusement qu’il existe une multitude de moyens pour éviter ces pièges. Cependant, pour prévenir les différentes formes d’anarque en ligne, il faudra d’abord en connaitre les plus fréquentes.

En parlant justement des anarques sur internet qui sont légions, on pense particulièrement à la bourse, au trading et aux investissements en tous genres. À cette liste s’ajoutent les signaux de forex  non fiables vendus par certains individus, le pharming et le phishing. Ce dernier repose sur un principe consistant à soutirer des informations confidentielles d’un internaute dans l’unique but de lui voler de l’argent.

Pour ce qui concerne les signaux de forex, certains individus malintentionnés sont prêts à amener un individu à se faire au trading  dans l’objectif de recevoir régulièrement des signaux. Malheureusement, la majorité des formations proposées dans un tel contexte n’ont jamais vu le jour.

Que faut-il donc faire pour être à l’abri de l’arnaque aux formations  ou simplement des systèmes frauduleux en ligne ? Simple, il est généralement conseillé d’éviter de communiquer vos informations confidentielles en réponse à un mail, même s’il s’agit de votre banque. En parallèle, pour tout organisme d’investissement que vous pourriez choisir, prenez toujours le temps de bien vérifier le sérieux et la fiabilité de cette structure. Un simple tour sur son site web officiel vous permettra de vous faire votre impression.

S’agissant de vos démarches administratives, évitez au maximum de prendre par des sites intermédiaires. Privilégiez plutôt les sites officiels. Bien que les méthodes préventives face aux arnaques soient nombreuses, sont-elles vraiment efficaces ? Le constat est qu’elles ne le sont pas assez. La raison est qu’il y a toujours de nouveaux internautes et de nouvelles anarques. 


Rédigé par Titouan Guyomard le Mercredi 2 Décembre 2020 à 09:48 | Commentaires (0)